le principe

Le jardinage en lasagne a été mis au point par l’américaine Patricia Lanza dans les années 90. Elle l’a appelée « lasagna-bed » par allusion aux diverses couches qui composent les lasagnes en cuisine.

La jardinière a eu l’idée de réutiliser ses déchets verts, de cuisine, un peu de compost et quelques cartons et journaux en stock pour créer un petit potager. Bilan de l’expérience : aucune mauvaise herbe et un jardin réalisable sur sols rocheux, ingrats voire même sur un toit-terrasse !

Pourquoi préférer la culture en lasagnes à une autre ? Nos jardiniers vous dévoilent les atouts mais aussi les inconvénients de la pratique en lasagnes.

les avantages

les inconvénients

Le saviez vous

On ne déterre que les tubercules des végétaux que l’on consomme. Les autres (pieds de salades par exemple) restent en terre et, par leur décomposition, alimenteront la lasagne en nouveaux nutriments.

la méthode utilisée...

La culture en lasagnes semble être faîte pour vous… mais vous avez besoin d’aide pour mettre en place cette pratique. Pas de panique, voici la démarche à suivre pour faire de votre potager, un beau plat de lasagnes !

NederlandsEnglishFrançais
recette-puree-acorn